Jason Bourne, l’un de mes films préférés

Posted by in Film

Amateurs de films d’action, Jason Bourne en fait partie. Il s’agit d’un film américain de ce genre, réalisé par Paul Greengrass. Sorti en 2016, c’est la cinquième franchise de la saga, et la quatrième fois où l’on dénote la présence de Matt Damon. Produit par The Kennedy, Marshall Company, Universal Pictures, Captivate Entertainment, ce long métrage d’espionnage de 123 minutes intègre également l’existence d’Alicia Vikander, de Vincent Cassel, de Tommy Lee Jones et de Julia Stiles.

 

A propos du film

Matt Damon a enfilé encore une fois son rôle emblématique Jason Bourne dans cette œuvre de Paul Greengrass. La traque de ce célèbre ancien agent de la CIA a encore continué. Sentant toujours la vengeance dans sa peau, Jason Bourne a décidé de reprendre service pour faire face à un combat éternel. Il veut faire payer tout ce qui ne fait que du mal aux gens. Et pour affirmer sa survie, il s’est même lancé dans des guerres sans merci, voire illégales.jason-bourne-film

Accompagné de Nicky Parsons (Julia Stiles), son ancienne collègue, Jason Bourne a commencé son aventure en Grèce où ils sont poursuivis par l’Atout, qui a fini par tuer Parsons. Il s’agit d’un ex-tueur de la CIA commandé par Robert Dewey (Tommy Lee Jones). Seulement avant de mourir, elle a pu passer la clé d’une consigne où se situent plusieurs documents volés à la CIA à Bourne, y compris ceux qui contiennent des dossiers concernant son passé et celui de son père. De ce pas, il est allé à Berlin pour rencontrer Dassault pour décrypter les documents. C’est à ce moment-là qu’il a pu découvrir que son père, Richard Webb, a déjà bossé pour le compte de l’agence. C’est lui qui a déclenché l’opération Treadstone.

Mais la CIA a installé un logiciel espion, qui a déniché où se trouve Bourne. Encore une foi, Dewey envoie une équipe à sa trousse pour l’éliminer. – Ce passage me rappelle une histoire récente où mon collègue de travail a installé un traceur ou logiciel espion comme ceux-là me semble-t-il, sur le portable de sa femme car il croyait fermement qu’elle le trompait… Mais je m’égare, revenons-en au film -. Lee a ainsi pu détruire à distance ces dossiers. L’échauffourée de Bourne et des hommes de l’Atout se poursuit tout au long du film.

 

Mon avis sur le film

Il s’agit d’une excellente aventure, très riche en rebondissements, il n’y a pas un seul instant durant le film où l’on puisse s’ennuyer. Avec un rythme démesuré, que l’on constate parfois des œuvres de Paul Greengrass, ainsi qu’une bonne association d’action pure et d’un espionnage de type James Bond, ce film est une excellente réalisation. Bourré d’inventivité et de composition narrative, tous les éléments de ce long métrage sont bien étudiés, les styles de combats, les courses de poursuites, le cascades, et notamment, les sauts tout à fait spectaculaires.

Depuis son retrait de la scène en 2007, Matt Damon a assumé un retour plein de bonnes surprises. Sa longue absence a su apporter ses fruits en évoquant une scène aussi percutante que pertinente.

De plus, les scénaristes ont pimenté un peu l’histoire grâce à une parfaite confluence socio-politique, qui ne fait qu’améliorer le cadre des aventures.

C’est un bon film d’action. J’y ai pu voir la saga habituelle avec Matt Damon, tout en permettant de profiter un superbe divertissement.