Quel était le meilleur vin du monde en 2015 ?

5 mois ago Aude Ange 0

Chaque année, plusieurs centaines de professionnels du vin élisent les meilleurs classements de cette célèbre boisson dans le monde. Différents paramètres ont été pris en compte pour cela.

Le meilleur vin du monde du concours mondial de Bruxelles

A l’issue du concours mondial de Bruxelles, le chenin blanc sud-africain de 2013 a été élu meilleur vin de l’année 2015. Huit mille vins provenant de 45 pays ont concouru pour la sélection, et cette appellation de la Réserve familiale de Kleine Zalze, située aux portes du Cap, a été décroché le précieux titre « meilleur vin du monde », cliquez ici pour visiter leur site. En fait, 299 experts venus de 49 pays ont pris part au vote pour reconnaître sur le plan mondial ce vin. Ce dernier est un cru naturel issu de vieilles vignes plantées dans la région de Stellenbosch, dans l’arrière-pays de la capitale du vin sud-africain. Elles se situent sur un domaine historique qui ne fait pas malgré cela partie des grands noms du pays.

Dans cette région de Stellenbosch, l’« élégance » est le maître-mot pour le vigneron Reginald (RJ) Botha. Il n’y a pas de superbes ceps de vignes pour produire ce vin blanc récompensé à Bruxelles. Cependant, les pieds sont taillés en gobelet. En fait, il existe de nombreux rameaux formant un petit buisson. Ce concept est déjà très répandu dans certaines régions du monde qui exploitent des vignobles à savoir notamment le midi de la France, l’Espagne, le Portugal ou encore l’Italie. Il est à noter que ce mode d’exploitation de tailler la vigne touche moins de 10 % du vignoble en Afrique du Sud.

meilleur-vin-2015

Une belle procédure archaïque qui en vaut la peine

Selon l’organisation professionnelle Wines of South Africa (WOSA), l’Afrique du Sud possède le huitième vignoble du monde, avec 4,2% de la production mondiale en 2014.

Chez Reginal Botha, tous les processus de la culture des raisins à la fabrication du vin se font manuellement. De ce fait, les rendements sont trois fois plus faibles qu’ailleurs, et les coûts salariaux plus élevés. Mais cela en vaut la peine d’après le propriétaire, étant donné que leurs produits sont les meilleurs. Ils ont eu des grains plus petits, des peaux épaisses, ce qui est favorable pour fournir une plus grande concentration de saveurs dans les raisins. Toutes les grappes bénéficient du même microclimat étant donné qu’ils se trouvent au même endroit. C’est le seul secret de cet excellent vin sud-africain.

Les saveurs, les goûts sont au rendez-vous car ce chenin blanc sud-africain renferme des arômes concentrés de citron vert, de melon d’hiver et de pommes sur le nez, avec des niveaux d’agrumes et d’herbes sur le palais ». Sans parler de la une sensation crémeuse en bouche ainsi qu’une « finition élégante, longue, fraîche, terreuse ».

Cette récompense de Kleine Zalze n’est pas tellement espérée en Afrique du Sud, étant donné que le domaine du 17ème siècle contenant le vignoble compte également des logements, un golf et un restaurant. Une bouteille chenin blanc de la Réserve familiale n’est même pas très bien notée par le guide Platter’s, « bible » sud-africaine des vins.